Comme son nom l’indique, une cuvée spéciale se distingue de l’ensemble des autres vins d’un même producteur, nous ne vous apprendrons rien jusque là. Les cuvées spéciales, au nom généralement flatteur, désignent le haut de gamme de la production du vigneron mais aucune règlementation particulière n’en définit les règles.

C’est donc au vendeur de s’assurer que le vin concerné constitue bien le meilleur de la gamme pour assurer à ses clients le bien-fondé de la désignation.

Cuvée spéciale et qualité

Le terme de cuvée provient du fait que le vin a été élaboré dans une cuve distincte, avec des périodes de vieillissement en fûts  variables, ou a fait l’objet d’un assemblage des meilleures vendanges ou des meilleures parcelles. On peut donc penser que le vin qui en est issu représente un gage de qualité que le vigneron n’a aucun intérêt à galvauder sous peine de se faire disqualifier par sa clientèle.

Les cuvées dites « vieilles vignes » ont de particulier le fait que les vignes anciennes produisent moins de raisins. Le jus est plus concentrés comme le vin qui offre par conséquent des arômes plus développés.

Les noms des cuvées spéciales

Tous les noms sont admis pour désigner une cuvée, sauf ceux qui pourraient prêter à confusion avec les appellations d’origine, ce qui est sévèrement contrôlé par la Répression des Fraudes. Les noms les plus courants sont « Réserve » et « Tradition » mais les vignerons sont des êtres sensibles et bien souvent les noms retenus sont ceux d’un parcelle chère à leur cœur, d’une référence régionale ou plus affectivement du prénom d’êtres aimés comme les enfants ou les petits-enfants.

Cuvées spéciales et prestige

Il est certain que les cuvées spéciales sont l’objet d’une attention particulière de la part des vignerons qui s’engagent mais aussi qui leur assurent un revenu plus conséquent que les vins classiques, de la meilleure appellation soient-ils.

A l’origine, les cuvées spéciales sont nées en Champagne et étaient réservées aux hauts dignitaires. C’est la maison Eugène Mercier qui, la première, vinifia la cuvée de l’Empereur destinée à Napoléon III.
Les cuvées de prestige, qui signent la notoriété des vignobles français dans le monde s’appliquent toujours aux grands noms de Champagne (Roederer, Dom Pérignon, Taittinger, etc…). La majorité d’entre elles sont présentées dans des bouteilles de forme originale. En Bordelais, les cuvées de prestige de Sauternes sont souvent dénommées « Tête de cuvée »

En conclusion, vous pouvez faire confiance aux cuvées spéciales et de prestige qui sont le fleuron des différents producteurs. Vous les payerez plus chers, mais en certaines occasions, elles flatteront votre table et vos invités.

Leave a Comment