Une mauvaise conservation peut avoir une influence néfaste sur les arômes et même détériorer sérieusement le vin.

Température de conservation en cave

La température doit rester fraîche et constante, de préférence entre 10 et 15°.
Un des pires endroits pour cela est la cuisine à cause des variations de température.
De longues périodes de froid peuvent durcir les bouchons et leur faire perdre leur élasticité, ce qui permettra à l’air de pénétrer dans la bouteille en donnant un goût d’éventé au vin.

Conditions de conservation et de stockage

Les bouteilles de vin doivent être couchées pour que le bouchon reste en contact avec le vin. Un bouchon desséché laissera passer l’air qui provoquera l’oxydation du vin.
Les vins seront tenus à l’abri de la lumière. Le soleil et la lumière artificielle réchauffent le vin qui vieillira et passera trop vite
Enfin, il est souhaitable de tenir le vin loin des vibrations pour qu’il ne soit pas dérangé.

Vieillissement du vin

La longévité du vin peut être comparée aux étapes de la vie des être vivants et l’on parle volontiers de vin jeune, d’adolescence, d’âge adulte, d’âge mûr et de vieillissement des vins.

Ainsi les vins jeunes, blancs et rouges, encore vifs par leur couleur et leur caractère gustatifs, affichent des saveurs acidulées pour les blancs, souvent tanniques voire rugueux pour les rouges.

Par la suite, le vin s’avère difficile à goûter. Il se referme sur lui-même ou présente parfois des arômes qui s’opposent : à la fois  fleurs et de fruits, de cuir et d’épices. C’est l’époque de l’adolescence ou les valeurs du vin ne sont pas encore établies.

Vient ensuite la phase de maturité qui s’étend sur une longue période ; la couleur se dore pour les vins blancs, tandis que le vins rouges prennent des reflets d’un rouge orangé ou rouge grenat. Les arômes développent des odeurs de fleurs et d’épices.

Et puis un jour, le vin parait fatigué et c’est avec respect que l’on tente de percevoir les charmes d’un été ancien.

Ces différentes étapes de la vie du vin se déroulent sur une période très variable en fonction du cépage et de la générosité du millésime.

Fort heureusement de nombreux vins, de millésime plus modeste, arrivent à maturité plus rapidement et s’offrent à la consommation plus tôt.

Leave a Comment