Que sont les cépages ?

Les cépages sont des variétés de vigne cultivées. Ils sont issus des choix effectués depuis des millénaires par élimination de certaines plantes improductives et par bouturages successifs. Le type de cépage utilisé détermine en grande partie le caractère du vin mais aussi son prix.

Il en existe plusieurs centaines dans le monde mais un nombre relativement limité est exploité pour la production du vin. Chacun d’entre eux ont des caractéristiques propres qui les distinguent, notamment par la forme et la couleur de leurs feuilles, la forme de leurs grappes, leur sensibilité par rapport à leur environnement et aux maladies, etc.…

Les assemblages

Certains vins et champagne sont le résultat d’assemblages de deux cépages (Bordeaux = Cabernet Sauvignon + Merlot) ou plus (Champagne = Chardonnay + Pinot Noir + Pinot Meunier), à l’inverse d’autres vins comme le Chablis qui est un mono cépage. Parmi les principaux cépages :

Cépages rouges

Alicante – bouschet – Carignan – Jurancon noir – Pinot noir(1) – Aramon – Cinsaut – Merlot – Ploussard – Aubu – Cot (ou malbec) – Meunier – Sciaccarello – Bouchalès – Gamay – Mourvèdre – Syrah – Cabernet franc – Grenache – Nieluccio – Tannat – Cabernet sauvignon – Grolleau – Pineau d’aunis – Trousseau

Cépages blancs

Aligoté – Clairette – Marsanne –Pinot blanc(1) – Terret blanc – Altesse – Colombard – Mauzac – Riesling(1) – Ugni blanc – Arbois – Folle blanche – Melon de Bourgogne – Roussanne – Vermentino – Baroque – Gewurztraminer (1) Merlot blanc – Sauvignon – Viognier – Chardonnay – Grenache blanc – Muscadelle – Savagnin – Chasselas – Jacquère – Muscat(1) –Sémillon – Chenin blanc – Macabeu – Picpoul – Sylvaner(1)

(1) Vous pourrez noter que chaque appellation des vins d’Alsace est en fait le nom du cépage, alors que les autres régions désignent généralement leurs vins du nom de la région viticole ou de la parcelle géographique concernée (Saint Emilion, Cote de Beaune, Sancerre, etc..)